The Crown – Saison 1

Série télévisée américano-britannique créée par Peter Morgan , produite par Stephen Daldry et diffusée depuis le 4 novembre 2016 sur Netflix

The Crown présente la vie de la reine du Royaume-Uni Élisabeth II, de son mariage en 1947 jusqu’à nos jours. Six saisons sont prévues à terme ; chacune couvrant une décennie du règne de la souveraine britannique.

La première saison présente le mariage de la princesse Élisabeth et de Philip Mountbatten, son accession au trône, ses premières années en tant que reine et ses relations avec le protocole et le monde politique. La saison met en scène les premières années du règne d’une souveraine tiraillée entre conservatisme et modernité. Une luxueuse reconstitution qui, sans éluder les enjeux politiques de la Grande-Bretagne de l’après-guerre, leur préfère les tensions intimes au sein de la famille royale.

Publicités

Nowhere boy

Film britannique réalisé par Sam Taylor-Wood, sorti en 2009.

John Lennon a grandi dans une famille pleine de secrets. Elevé par sa tante Mimi, il retrouve à l’adolescence sa mère, Julia. Arrivé en âge de comprendre le mystère qui a déchiré ces deux sœurs, John veut réconcilier sa famille. Une paix fragile s’installe, aussitôt ruinée par une tragédie. Mais sa mère a légué à John un don précieux : la musique. Le jeune homme tourmenté trouve enfin sa voie.

Biopic qui se concentre sur la jeunesse de John Lennon à Liverpool.

 

Seul contre tous

Film américain écrit et réalisé par Peter Landesman, sorti en 2015 – Titre original : Concussion

Dans les années 2000, le neuropathologiste de médecine légale d’origine nigérianne, Bennet I. Omalu, a mené un combat digne de David contre Goliath. Il a révolutionné le monde de la neurologie en découvrant des cas d’encéphalopathie traumatique chronique une affection cérébrale liée à la pratique du sport chez les joueurs professionnels, et s’est démené pour révéler son existence contre ceux que cela gênait. Sa croisade l’opposa dangereusement à l’une des institutions les plus puissantes du monde  : la NFL, pilier du célèbre football américain.

Ce film est tiré d’une histoire vraie.

Poesía sin fin

Film chilien réalisé par Alejandro Jodorowsky, sorti en 2016.

Dans l’effervescence de la capitale chilienne Santiago, pendant les années 1940 et 50, « Alejandrito » Jodorowsky, âgé d’une vingtaine d’années, décide de devenir poète contre la volonté de sa famille. Il est introduit dans le cœur de la bohème artistique et intellectuelle de l’époque et y rencontre Enrique Lihn, Stella Diaz, Nicanor Parra et tant d’autres jeunes poètes prometteurs et anonymes qui deviendront les maîtres de la littérature moderne de l’Amérique Latine. Immergé dans cet univers d’expérimentation poétique, il vit à leurs côtés comme peu avant eux avaient osé le faire : sensuellement, authentiquement, follement.

Ce film est la suite de La danza de la realidad sorti en 2013.

Dalton Trumbo

Film biographique américain coproduit et réalisé par Jay Roach, sorti en 2015 – Titre original : Trumbo

Hollywood, la Guerre Froide bat son plein. Alors qu’il est au sommet de son art, le scénariste Dalton Trumbo est accusé d’être communiste. Avec d’autres artistes, il devient très vite infréquentable, puis est emprisonné et placé sur la Liste Noire : il lui est désormais impossible de travailler. Grâce à son talent et au soutien inconditionnel de sa famille, Il va contourner cette interdiction. En menant dans l’ombre un long combat vers sa réhabilitation, il forgera sa légende.

Un biopic qui dénonce le maccarthysme et la chasse aux sorcières qui ont sévi à Hollywood dans les années 50. Jay Roach et son scénariste, John McNamara, osent revisiter cette époque ­taboue, en usant des ficelles de la biographie pour appuyer leur démonstration politique. Et dénoncer les symptômes et les conséquences d’une poussée de fièvre fascisante en pleine guerre froide.

 

Neruda

Film chilien réalisé par Pablo Larraín, sorti en 2016.

1948, la Guerre Froide s’est propagée jusqu’au Chili. Au Congrès, le sénateur Pablo Neruda critique ouvertement le gouvernement. Le président Videla demande alors sa destitution et confie au redoutable inspecteur Óscar Peluchonneau le soin de procéder à l’arrestation du poète.
Neruda et son épouse, la peintre Delia del Carril, échouent à quitter le pays et sont alors dans l’obligation de se cacher. Il joue avec l’inspecteur, laisse volontairement des indices pour rendre cette traque encore plus dangereuse et plus intime. Dans ce jeu du chat et de la souris, Neruda voit l’occasion de se réinventer et de devenir à la fois un symbole pour la liberté et une légende littéraire.

Dans ce biopic romancé, Pablo Larraín évoque brillamment le passage dans la clandestinité de Pablo Neruda, en 1948.

Elser : un héros ordinaire

Film dramatique allemand réalisé par Oliver Hirschbiegel, sorti en 2015 – Titre original : Elser: Er hätte die Welt verändert (titre international anglais : 13 Minutes)

Allemagne, 8 Novembre 1939. Adolf Hitler prononce une allocution devant les dirigeants du parti nazi dans la brasserie Bürgerbräu à Munich. Une bombe explose, mais Hitler ainsi que Joseph Goebbels, Heinrich Himmler, Martin Bormann et d’autres ont quitté les lieux quelques minutes plus tôt. L’attentat est un échec. Rattrapé à la frontière suisse alors qu’il tentait de s’enfuir, Georg Elser est arrêté puis transféré à Munich pour être interrogé. Pour les Nazis, il s’agit d’un complot et on le soupçonne d’être un pion entre les mains d’une puissance étrangère. Rien ne prédestinait Georg Elser, modeste menuisier, à commettre cet acte insensé ; mais son indignation face à la brutalité croissante du régime aura réveillé en lui un héros ordinaire…

Après La Chute, nouvelle incursion dans l’histoire allemande pour Hirschbiegel, qui nous offre le biopic aussi élégant que nécessaire de Georg Elser, résistant fantasque.