Le Bouton de nacre

Film documentaire chilien écrit et réalisé par Patricio Guzmán, sorti en 2015 – Titre original : El botón de nácar

Que serait le Chili sans l’eau ? Les habitants actuels du pays semblent l’avoir oubliée, alors qu’elle faisait partie intégrante de la vie des indigènes de Patagonie. Mais l’homme blanc s’est emparé de leurs territoires : les Indiens ont perdu leur langues, leurs coutumes, ont sombré dans l’alcoolisme et ont péri à cause des maladies amenées par les colons. C’est également là-bas, qu’ont été enfermés les anciens membres ou sympathisants du gouvernement Allende. La dictature de Pinochet a éliminé ses opposants avec des méthodes barbares, parfois aidée par les civils sur place. L’océan, mémoire des années de plomb, leur a servi de tombeau…

En ayant pour fil conducteur le rapport à l’eau qu’entretient le Chili, le film évoque des épisodes historiques chiliens tels que l’histoire des Amérindiens de Patagonie (Kawésqar, Tehuelches, Selknam, Mánekenk, Yagan) qui ont été massacrés, déportés, déculturés et dont il ne reste de nos jours que de rares descendants, et le Coup d’État du 11 septembre 1973 et la répression qui a suivi durant le Régime militaire d’Augusto Pinochet.

C’est sans doute pour ce scénario non conventionnel, ne correspondant pas aux conventions cinématographiques narratives, que le film a reçu l’Ours d’argent du scénario à la Berlinale 2015.

Publicités

Interstellar

Film de science-fiction britannico-américain produit, écrit et réalisé par Christopher Nolan (2014)

Alors que la vie sur Terre touche à sa fin, un groupe d’explorateurs s’attelle à la mission la plus importante de l’histoire de l’humanité : franchir les limites de notre galaxie pour savoir si l’homme peut vivre sur une autre planète…

Christopher Nolan a avoué avoir réalisé ce film dans le but de rendre hommage aux films de science-fiction qu’il regardait quand il était petit. C’est pourquoi le film possède des similitudes scénaristiques et esthétiques avec des films tels que 2001, l’Odyssée de l’espace, Star Wars, Solaris, Le Trou noir…
Basé sur les travaux du physicien américain Kip Thorne, qui est aussi le producteur exécutif du long métrage, le film est d’une grande vraisemblance scientifique, tant dans le scénario que dans les effets visuels et sonores. Cette vraisemblance sera pourtant l’enjeu de nombreuses critiques et débats à la sortie du film.  

Ce film met en scène Matthew McConaughey, Anne Hathaway, Casey Affleck et Matt Damon, entre autres, qui portent ce scénario. Un projet revenant initialement à Steven Spielberg en 2006, repris donc en 2012 par Christopher Nolan.

Neuvième long métrage de Christopher Nolan, sorti 4 ans après Inception et 2 ans après The Dark Knight Rises, Interstellar est globalement un succès, avec près de 675 millions de dollars 19 semaines après sa sortie. Il reçoit l’Oscar 2015 des meilleurs effets visuels, après avoir été nommé à 4 Oscars dont celui des meilleurs décors et de la meilleure musique, laquelle est l’œuvre d’Hans Zimmer.

Une chose est sûre : vous ne regarderez plus jamais les livres qui tombent de votre bibliothèque de la même manière…

interstellar

Young Ones

Film de science-fiction britannique-sud-africano-irlandais écrit et réalisé par Jake Paltrow(2014)

Dans un futur proche, l’eau est devenue rare, suscitant convoitise et violence. Dans ce climat hostile, Ernest Holm veille sur sa ferme, son fils Jerome et sa fille Mary, et nourrit l’espoir de rendre ses terres à nouveau fertiles. Tout comme Flem Lever, qui fréquente Mary en secret et n’a qu’une idée en tête : s’emparer des terres d’Ernest quel qu’en soit le prix.

Film d’anticipation flirtant élégamment avec le western, Young Ones s’amuse avec les codes cinématographiques. Divisée en trois parties – les trois protagonistes masculins (dont Michael Shannon de Take shelter), le film évoque une lutte contre l’aridité et oscille entre Mad Max et la filmographie de Sergio Leone. Young Ones, c’est aussi un récit initiatique et une réflexion sur le masculin. Où quand les cow-boys doivent affronter des catastrophes naturelles…

 young-ones

Promised Land

Drame américain de Gus Van Sant, sorti en 2012

Steve Butler et sa collègue Sue Thomason, employés de la compagnie pétrolière Global, arrivent à McKinley, une bourgade de campagne de Pennsylvanie, avec pour but de racheter les terres des paysans en leur promettant de faire fortune avec l’or qu’ils ont sous les pieds. En effet, le sous-sol du village, qui aux États-Unis appartient aux propriétaires des terres, recèle un important gisement de gaz de schiste que compte exploiter la firme Global. Butler croit la tâche facile comme pour ses autres prospections, car les promesses financières sont très alléchantes pour les paysans peu fortunés du village.
Mais c’est sans compter Frank Yates, un ingénieur de chez Boeing en retraite qui subodore que la promesse financière pourrait être un piège, et qui connaît parfaitement les forts risques environnementaux de la fracturation hydraulique liée à cette industrie.
Steve et Sue restent au village plusieurs jours, démarchent les propriétaires un par un, se montrent aimables et patients et s’intègrent peu à peu en fréquentant le bar, afin d’amadouer la population. Dustin Noble de l’association écologiste Athena arrive soudain pour alerter le village des dangers de l’exploitation de cette ressource énergétique, en brandissant des panneaux où l’on voit des vaches mortes dans les champs, victimes de cette industrie.
Steve succombe peu à peu au charme d’Alice, l’institutrice du village, alors que le village s’apprête à voter en faveur ou contre l’exploitation du gaz de schiste. Mais un rebondissement vient bouleverser les choses.

promised-land

Terres de glace : un monde au-delà de l’imagination

Série documentaire réalisée David Attenborough et Vanessa Berlowitz pour la BBC (2012)

Série de 7 épisodes d’une cinquantaine de minutes chacun qui viennent explorer l’Arctique et l’Antarctique au fil des saisons : To the Ends of the Earth – Spring – Summer – Autumn – Winter – The Last Frontier – On Thin Ice – The Epic Journey.

La qualité inhérente aux programmes scientifiques de la fameuse chaîne britannique est bien là. Tournée sur 4 années en haute-définition et récompensée de Bafta et d’Eemmy Awards, cette série documentaire fait figure d’archives irremplaçables. Un travail de mémoire indispensable pour les générations à venir.

terres-de-glace

Life : l’aventure de la vie

Série documentaire réalisée par Martha Holmes et produite par la BBC (2009)

A travers des histoires extraordinaires, des comportements animaliers hors du commun, des images spectaculaires, Life – L’Aventure de la vie nous fait découvrir toutes les techniques de survie de la faune et la flore de notre planète. Un véritable tour du monde de la biodiversité et des défis que relève chaque jour les «stars» du monde animal et végétal pour survivre.

À travers ces images d’une rare beauté, mêlant la surprise, l’émotion et l’intensité dramatique, Life fait également le point sur les découvertes scientifiques les plus récentes en matière de comportement animal.

life-laventure-de-la-vie

Une vérité qui dérange

Documentaire américain de Davis Guggenheim (2006) – Titre original : An Inconvenient Truth

L’humanité est assise sur une bombe à retardement. Les savants du monde entier s’accordent pour dire qu’il nous reste à peine dix ans pour éviter une catastrophe planétaire – un dérèglement majeur du système climatique qui entraînerait des perturbations météorologiques extrêmes, des inondations, de longues périodes de sécheresse, des vagues de chaleur meurtrières. Cette catastrophe d’une ampleur sans précédent, nous en serions les premiers responsables ; nous seuls pouvons encore l’éviter.

Traitant du changement climatique, ce documentaire est basé en grande partie sur une présentation multimédia que Al Gore, ancien vice-président des États-Unis et prix Nobel de la paix en 2007 (partagé avec le GIEC) a préparée pour sa campagne de sensibilisation sur le réchauffement planétaire.

une-verite-qui-derange